Uniquement commercialisé au Japon, ce scooter est surprenant à plus d’un titre.

C’est d’abord son design qui étonne, nous n’avons pas l’habitude de voir ce genre esthétique sur nos routes européennes. Les Japonais sont, eux, très friands de ce style près du sol.

Vue de dessus - Suzuki 250 Gemma

Vue de dessus - Suzuki 250 Gemma

Ensuite ce sont les proportions de l’engin qui sautent au yeux, ce scooter est long, très long, 2 mètres et 28 centimètres pour être précis. Il fait la part belle au passager. Celui-ci, une fois n’est pas coutume, dispose d’un vrai fauteuil tel celui d’une Honda Goldwing. Nul doute doute que ce scooter est conçu pour tailler la route.

Ses roues de 13 et 14 pouces lui donne d’ailleurs la stabilité nécessaire pour un comportement sain sur route.

Ce cruiser de 210 kg est propulsé par un moteur monocylindre de 250cc qui développe 22ch. Refroidissement liquide et culasse à 4 soupapes et double arbre à cames en tête.

Suzuki Gemma 250

Suzuki Gemma 250

Étonnamment, on remarquera l’absence de bulle ou de pare brise, bizarre pour un scooter prévu pour avaler du bitume.

Face avant suzuki 250 Gemma

Face avant suzuki 250 Gemma

Plus d’infos sur la page de Suzuki Japon…